Association Sportive Universitaire Lyonnaise

Partageons le sport


Actions solidaires internationales (Bukina-Faso)

Actions solidaires internationales (Bukina-Faso)

Tout a commencé en 2007 lorsque Monique Paulou, Présidente de l’ASUL, a rencontré Salifou Touré, ancien Directeur de l’Enseignement Primaire et Supérieur du Burkina-Faso, lors des Universiades de Bangkok, en tant que représentants respectifs des délégations françaises et burkinabés.

En 2011, la présidente de l’ASUL se rend au Burkina Faso. Salifou Touré lui a alors fait part d’un besoin en matériel sportif. Le projet est né. Depuis 2013, l’ASUL collecte et envoie du matériel sportif au Burkina-Faso. Salifou Touré le redistribue dans différents établissements scolaires du pays. 

A l’été 2017, l’ASUL enverra, pour la quatrième année consécutive, du matériel sportif et éducatif inutilisé. Au-delà de l’aspect quantitatif, une amélioration continue de la traçabilité et une adaptation de plus en plus précise aux besoins des établissements scolaires burkinabés constituent nos deux grandes priorités.

Le matériel collecté auprès des clubs, établissements scolaires, associations sportives universitaires ou encore municipalités et particuliers, est redistribué dans plusieurs établissements scolaires par Salifou Touré, notre interlocuteur local.

Plus de 25 lycées et collèges ont déjà bénéficié d’un Ballon pour le Burkina.

 

L’année dernière, nous avons décidé de donner une autre dimension à notre action solidaire en se rapprochant de la Métropole de Lyon, qui mène un projet de coopération décentralisée avec la ville d’Ouagadougou. De fait, nous contribuons à la mise en place d’actions autour de la formation d’éducateurs sportifs, de l’échange de compétences et de l’événementiel sportif. Par ailleurs, d’autres projets sont également envisagés, toujours en cohérence avec l’accès à la pratique sportive et les valeurs de l’ASUL. Cette action démontre la volonté de l’ASUL de s’engager à moyen – long terme pour favoriser l’accès au sport et à l’éducation des enfants Burkinabés.

 

 

Nos projets en construction :

  • Un Vélo pour l’école

  C’est une nouvelle action initiée cette année. Salifou Touré a émis la volonté d’apporter un soutien à une cinquantaine d’enfants démunis dans le département d’Oula. Il s’agit de fournir à chacun un vélo pour faciliter leur trajet quotidien domicile-école, d’une distance quotidienne moyenne de 20 kilomètres aller-retour. Cette action s’accompagne d’une formation des enfants sur les bases de la réparation d’un vélo et l’approvisionnement de pièces favorisant la maintenance. Si la première édition fonctionne, nous ambitionnons de renouveler « Un Vélo pour l’école » dans le futur. Le vélo symboliserait le lien entre l’enfant et l’école. Pour faire fonctionner l’économie locale, nous achèterons les cycles sur place.

 

Participer au site : news photo video
avatar Se connecter